Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 09:27

Dimanche 10 avril, le mouvement antinucléaire a réussi à faire descendre dans les rues de Tôkyô plus de 15 000 personnes, contre quelques centaines il y a une semaine.  Une mobilisation sans précédent dans dans l'Archipel depuis 20 ans.

 

Selon l'agence de presse Kyodo, ce sont en effet 17 500 personnes qui ont participé à deux manifestations dans la capitale pour protester contre les centrales nucléaires. Reuters, qui fait office de police locale, n'en a vu pour sa part que 5000.

 

 

 

La première manifestation a lieu à la station Koenji de Tokyo et fut la plus massive avec 15 000 participants. L'appel à cette manifestation avait été relayé via un compte dédié sur Twitter, http://410nonuke.tumblr.com/, ce qui expliquerait le succès de cette manifestation. "J'ai été informé de cette manifestation par Twitter. Maintenant, il est temps d'arrêter les centrales nucléaires" explique Takashi Kamiyama qui a participé à la manifestation avec ses deux enfant. "Je veux faire ce que je peux pour les enfant."

 

 

Rassemblement en début de manifestation au parc Koenji, 10 avril 2011

 

 

Comme l'explique une des organisateurs, "c'est un fait nouveau de pouvoir rassembler autant de monde sans aucune organisation de masse. Se joindre sur Internet nous donne un grand pourvoir."

 

Au parc Shiba de Tôkyô, 2500 personnes ont manifesté pour l'arrêt de la centrale d'Hamaoka, au sud de Tôkyô, construite au dessus d'une faille sismique important et potentiellement proche de l'épicentre du "big one". Les antinucléaires craignent qu'une nouvelle catastrophe nucléaire se produisent dans cette centrale.

 

Serge Tank

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Japon à l'envers - dans Crise nucléaire
commenter cet article

commentaires

A Propos

  • : Le Japon à l'envers
  • Le Japon à l'envers
  • : Le Japon est aujourd'hui très connu en France, à travers sa culture populaire - manga, animé - et sa cuisine. Mais que sait-on au juste de cette "face cachée de la lune", située quelque part entre l'extrême-orient et l'extrême-occident ? Au-delà des clichés, ce blog apporte un éclairage sur quelques aspects méconnus de la société, de la vie politique et de la culture populaire dans l'archipel.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Catégories