Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 00:00

Quatre mois après le début de la crise nucléaire qui frappe le Japon, les conséquences sanitaires sont au centre des préoccupations. On savait déjà que des légumes divers, du thé avaient été contaminés. C’est au tour de la viande de susciter de l’inquiétude. En effet, de la viande de bœuf contaminée au césium radioactif, en provenance d’une ferme de Fukushima, a été distribuée dans pas moins de 29 préfectures, dont Tôkyô et Ôsaka, et a été déjà en partie consommée. C’est ce qu’indique le journal Mainichi Shimbun mardi, précisant que les niveaux de césium radioactif étaient de quatre à six fois supérieurs aux normes autorisées. Il s’agirait d’une contamination interne des bœufs ayant consommé de la paille de riz qui contenait des taux de césium 56 fois supérieur à la normale.

 

http://blog.slate.fr/japon-gekokujo/files/2011/07/496ecae8021cc.jpg

“Miso au boeuf de Fukushima”

 

Le ministre de la reconstruction, HOSONO Gôshi, a pour sa part relativiser la situation, indiquant que « manger de petites quantités de cette viande ne représentait pas un danger pour la santé. » Un propos d’une légèreté qui laisse songeur lorsque l’on sait que Hosono est également en charge de la sécurité alimentaire dans l’après-Fukushima.

Moins que les conséquences sanitaires de cette découverte, c’est d’ailleurs la crainte d’un boycott de la viande en provenance de Fukushima qui a poussé le ministre de l’agriculture KANO Michihiko a intervenir. Il a notamment promis un contrôle accru des fermes d’élevage dans les zones à risques de la préfecture de Fukushima. Des zones, précise le Mainichi Shimbun, « faisant l’objet de mesures d’évacuation à des degrés divers ». La ferme en question se trouvait près de Minamisoma, dans la zone des 20-30 kilomètres de la centrale. Où l’on s’étonne qu’il soit encore autorisé de poursuivre un élevage dans ces zones fortement touchées par la contamination radioactive.

 

Mise à jour du mardi 19 juillet: Le gouvernement japonais vient finalement d’interdire la vente de boeuf en provenance de la préfecture de Fukushima:

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Japon à l'envers - dans Crise nucléaire
commenter cet article

commentaires

A Propos

  • : Le Japon à l'envers
  • Le Japon à l'envers
  • : Le Japon est aujourd'hui très connu en France, à travers sa culture populaire - manga, animé - et sa cuisine. Mais que sait-on au juste de cette "face cachée de la lune", située quelque part entre l'extrême-orient et l'extrême-occident ? Au-delà des clichés, ce blog apporte un éclairage sur quelques aspects méconnus de la société, de la vie politique et de la culture populaire dans l'archipel.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Catégories